Nouvelles


Pierre Karl Péladeau invite à miser sur la matière grise
a
Photo Agence QMI / Archives  -  Pierre Karl Péladeau
 
RIMOUSKI – Le succès en entreprise est à la disposition de tout le monde et à Rimouski comme ailleurs au Québec, le potentiel pour concurrencer, dans une économie mondialisée, ne repose plus seulement sur la force du travail, mais sur la matière grise et sur les capacités de pouvoir créer de la valeur intellectuelle.

C’est le message transmis par le président du Conseil d’administration de la Fondation de l’entrepreneurship, Pierre Karl Péladeau, aux 250 participants réunis jeudi midi par la Chambre de commerce et la Jeune Chambre de Rimouski.

Considéré comme l’un des hommes d’affaires les plus en vue du Québec et même du Canada, le vice-président du conseil de Québecor, président du conseil de Québecor Média et président du conseil de TVA, a justement été séduit par sa visite au Centre de recherches en biotechnologies marines (CRBM) de Rimouski.

«Ça, c’est une belle illustration du Québec d’aujourd’hui de vouloir jumeler des entités distinctes, comme des entreprises privées, des entreprises publiques et le pouvoir de l’État, a constaté M. Péladeau. Au CRBM, on fait de la recherche fondamentale, qu’on cristallise dans des recherches appliquées, pour créer des produits et les commercialiser. Et cela, à partir de deux forces : l’entreprise privée et la force publique par le financement assistée», a-t-il ajouté, littéralement impressionné par ce qu’il a découvert et par le directeur du CRBM, Guy Viel, «un gars énergique chez qui on retrouve une passion peu commune. La preuve qu’on a tous les talents pour réussir et se renouveler», a constaté M. Péladeau.

L’importance du mentorat

Faisant allusion à la réputation que Rimouski est la ville du bonheur, M. Péladeau a néanmoins invité les gens d’affaires et entrepreneurs à rebondir en cas d’échec. Mais il déplore que le Québec «traîne la patte» dans la création d’entreprises, soit deux fois moins que dans le reste du Canada.

M. Péladeau a aussi déploré la disparition de 25 % des sièges sociaux du Québec depuis 10 ans. «Heureusement qu’il y a des exceptions comme TELUS, qui développe des emplois en région et je félicite cette entreprise», a dit M. Péladeau ajoutant que le siège social d’une société a une mission qualitative dans sa communauté.

Pour Pierre Karl Péladeau, le transfert d’entreprise est aussi important que sa création. «La relève apporte un regard neuf. Et jumeler l’entrepreneurship à la relève, est une solution efficace, puisque 73 % des entreprises mentorées ont franchi le cap des cinq ans, comparativement à 34 % pour celles qui ne le sont pas».



Source :
Le journal de québec
http://www.journaldequebec.com/2013/05/23/pierre-karl-peladeau-invite-a-miser-sur-la-matiere-grise
 




À propos de nous
Le CRBM
Conseil d'administration
Partenaires
Documentations
Certifications

Volets Scientifiques
Pharmaceutique
Produits de santé naturels / Cosmétique
Valorisation et transfert
Recherche et développement
Sciences biologiques

Réquisition d'analyse
Faire carrière
Nouvelles
Pour nous joindre

Fondation
Consortium BioMar-Innovation


1 877 723-CRBM
265, 2e Rue Est, Rimouski,
Québec G5L 9H3,
Canada


Courrier