Nouvelles


Technopole maritime du Québec : Une année d’effervescence… et ça se poursuit !
Le secteur des sciences, technologies et biotechnologies marines est plus que jamais au centre des grands enjeux mondiaux. Au cours de l’année 2011-2012, Technopole maritime du Québec a mis en œuvre des actions pour s’assurer de bien y positionner ses membres et son réseau.

Encore une fois cette année, Technopole Maritime du Québec a constitué une plateforme de visibilité et de développement économique majeure pour la région. Le niveau d’activité visant à assurer la promotion des expertises a effectivement été très élevé, comme en témoignent la participation de TMQ et de ses membres à huit missions internationales. De plus, grâce au leadership dont elle a fait preuve dans le développement de projets d’envergure, Technopole maritime du Québec a su développer une image de marque forte qui positionne le Bas-Saint-Laurent à travers le pays et à l’international.

Le mandat de TMQ étant également de supporter ses membres dans leur développement d’affaires, la corporation a été directement impliquée dans un nombre important de projets afin d’assurer un maximum de succès aux démarches et de mettre à profit les réseaux auxquels l’organisme a accès.

Par ailleurs, Technopole maritime du Québec a joué un rôle important au niveau des activités du créneau ACCORD Ressources, sciences et technologies marines, pour lequel l’entente de mise en œuvre a été renouvelée pour une période de 5 ans.

Les collaborations internationales, au cœur du développement du secteur maritime
TMQ a pu concrétiser ou renforcer des relations d’affaire qui ouvrent la porte à des opportunités pour ses membres. Ces collaborations avec la France, plus précisément, la région de Brest, permettent de voir l’avancement de projets intéressants visant à attirer de nouveaux investissements et ouvrent la voie à la mise sur pied de nouveaux projets au Mexique.

D’ailleurs, du 9 au 13 juillet prochain, des représentants de Technopole maritime du Québec ainsi que de l’Institut des sciences de la mer de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR-ISMER), du Centre de recherche sur les biotechnologies marines (CRBM) ainsi que de l’Observatoire global du Saint-Laurent (OGSL) seront en mission en Bretagne. Les participants à cette mission prendront part à des rencontres de travail sur le thème de l’observation océanique et des télécommunications maritimes.

En plus de faire valoir les expertises des entreprises et centres de recherche de la région à l’intérieur d’un réseau international de technopoles, la poursuite des échanges sur les projets de collaboration avec des représentants de délégations en provenance du Mexique et de l’Argentine, qui seront également en France pour l’occasion, sont à l’ordre du jour. Cette mission est rendue possible grâce à l’appui du Fonds franco-québécois pour la coopération décentralisée (FFQCD).

À propos de Technopole maritime du Québec
La mission de Technopole maritime du Québec est de promouvoir et d’accélérer le développement du créneau des sciences, technologies et biotechnologies marines du Québec en assurant son rayonnement sur les scènes nationale et internationale, en offrant des services à valeur ajoutée aux membres du créneau et en soutenant l’avancement des projets prioritaires à long terme.



Source : http://www.bas-saint-laurent.org/texte.asp?id=18422



À propos de nous
Le CRBM
Conseil d'administration
Partenaires
Documentations
Certifications

Volets Scientifiques
Pharmaceutique
Produits de santé naturels / Cosmétique
Valorisation et transfert
Recherche et développement
Sciences biologiques

Réquisition d'analyse
Faire carrière
Nouvelles
Pour nous joindre

Fondation
Consortium BioMar-Innovation


1 877 723-CRBM
265, 2e Rue Est, Rimouski,
Québec G5L 9H3,
Canada


Courrier