Nouvelles


Les délégués du Québec à Paris, Atlanta et São Paulo en visite à Rimouski
Découvrir ce que notre région offre en matière de créneaux d’excellence, voilà la mission de trois représentants du Québec à l’étranger de passage à Rimouski et Rivière-du-Loup lundi.


Chaque année, le ministère des Relations internationales, celui qui dirige l’action du Québec sur la scène internationale, demande à ses chefs de postes de venir au Québec quelques jours afin de faire le point sur les actions des années précédentes, voir quelles sont les priorités du gouvernement pour l’année à venir et rencontrer différents interlocuteurs quant à leurs priorités sur la scène internationale.

À cette fin, trois représentants du Québec à l’étranger sont venus à Rimouski présenter les occasions d’affaires offertes sur leurs différents territoires, découvrir nos créneaux d’excellence et parler aux entrepreneurs en collaboration avec Export Québec. Il s’agit de MM. Michel Robitaille, Louis Hamann et Mme Joan Boyer respectivement délégués du Québec à Paris, São Paulo et Atlanta. « Notre rôle est de faire la promotion et défendre les intérêts du Québec. Dans la politique du ministère des Relations internationales, il y a une place très importante pour les régions », de signaler Michel Robitaille, délégué général du Québec à Paris.

La présence du Québec sur la scène internationale, c’est un travail d’équipe avec Export Québec et le ministère de l’Immigration, d’ajouter M. Robitaille. « On a découvert une chose à laquelle on ne s’attendait pas : il y aura 18 000 postes à combler d’ici cinq ans au Québec et pour lesquels on manque de main-d’œuvre qualifiée. Le réseau de représentation du Québec à l’étranger peut aider les entrepreneurs qui ont des besoins en recrutement et qui ne trouvent pas ici la main-d’œuvre disponible.

Le Québec a un réseau de 27 représentations à travers le monde, principalement aux États-Unis et en Europe. L’an dernier, près de 1 500 entreprises québécoises ont fait appel aux services des délégations du Québec à l’étranger pour des ouvertures de marchés et des recherches de partenariat.

De son côté, la région du Bas-Saint-Laurent est jumelée avec trois régions françaises : la Bretagne, la région d’Aquitaine et Bordeaux–Île-de-France. Dans le cadre d’une coopération décentralisée, trois projets ont été mis de l’avant avec des entreprises de Rimouski, soit : le Centre de recherche sur les biotechnologies marines en collaboration avec un organisme similaire en Bretagne, le projet « Océan » qui implique la Technopole maritime du Québec à Rimouski et la Métropole océane à Brest. En écotourisme, la CRÉ Bas-Saint-Laurent travaille de concert avec le Conseil régional Île-de-France.

« On veut que l’expérience soit positive pour l’entreprise qui veut aller à l’international. Export Québec est doté d’un budget de 60 M$ pour aider les entrepreneurs, chercheurs, artistes et créateurs et notre but est d’offrir un appui efficace, une expertise et des contacts stratégiques sur les marchés visés. Mieux connaître la région du Bas-Saint-Laurent nous permettra d’en faire une meilleure promotion à l’étranger », de conclure Alain Proulx directeur d’Export Québec.



Source :
http://www.lavantage.qc.ca/actualite/15-05-2012-les-delegues-du-quebec-a-paris-atlanta-et-s-o-paulo-en-visite-a-rimouski

Publié le mardi, 15 mai 2012 08:59 - par Charles Lepage



À propos de nous
Le CRBM
Conseil d'administration
Partenaires
Documentations
Certifications

Volets Scientifiques
Pharmaceutique
Produits de santé naturels / Cosmétique
Valorisation et transfert
Recherche et développement
Sciences biologiques

Réquisition d'analyse
Faire carrière
Nouvelles
Pour nous joindre

Fondation
Consortium BioMar-Innovation


1 877 723-CRBM
265, 2e Rue Est, Rimouski,
Québec G5L 9H3,
Canada


Courrier