Nouvelles


Paul-André Lavoie passe le flambeau à Daniel Bénéteau

Président de l’Association du cancer de l’Est du Québec depuis 2005

Paul-André Lavoie passe le flambeau à Daniel Bénéteau

Rimouski, le 1er mai 2012.

Après sept années passées à la tête de l’Association du cancer de l’Est du Québec, Paul-André Lavoie cède aujourd’hui son siège à Daniel Bénéteau. Il demeurera

cependant au sein du conseil d’administration pour la prochaine année, au poste de secrétairetrésorier.

« Je suis extrêmement fier de la progression qu’a connue l’Association au cours des dernières années, tant au niveau de son offre de service qu’au plan financier. Les prochains mois constitueront pour elle une période charnière de son développement. C’est avec une grande confiance que je cède la présidence à mon collègue Daniel Bénéteau, qui assumait la viceprésidence du conseil d’administration depuis un an, et qui saura mener le navire à bon port », déclare le président sortant.

Paul-André Lavoie aura investi une large part de son mandat à stimuler, avec les membres du conseil d’administration, la croissance de l’organisme 100 % régional

À l’image du nombre de nouveaux cas de cancer qui ne cesse d’augmenter, la demande pour les services d’hébergement, d’entraide, d’accompagnement, d’information et de soutien psychosocial mis en place par l’Association a connu un bond important au cours du mandat de Paul-André Lavoie, et l’offre n’a pas tardé à suivre.

Dès le début de son mandat, Paul-André Lavoie a amené le conseil d’administration à engager une réflexion en profondeur à propos de l’impact prévisible d’une croissance de la clientèle touchée par le cancer sur le besoin d’hébergement, de concert avec le CSSS de Rimouski-Neigette et l’Agence de santé du Bas-Saint-Laurent.

« Cette réflexion a été importante pour nous, car elle nous a permis de bien évaluer les besoins d’hébergement auxquels nous devions répondre avec l’Hôtellerie Omer-Brazeau. Elle nous a amenés à accorder une priorité d’accueil à notre clientèle première, soit les personnes touchées par le cancer. Encore aujourd’hui, notre conseil d’administration surveille de près la situation afin de s’assurer que la réponse aux besoins demeure adéquate, surtout dans le contexte du vieillissement de la population », commente M. Lavoie.

De 2005 à 2011, cinq nouveaux sites d’ateliers Belle et bien dans sa peau ont vu le jour à Baie-Comeau, Chandler, aux Îles-de-la-Madeleine, à Matane et Rivière-du-Loup, en plus des ateliers déjà présents à Rimouski et Sept-Îles, afin d’aider les femmes vivant avec le cancer à rehausser leur estime d’elle-même et leur confiance en soi. Il en est de même du service de prêt de prothèses capillaires, qui était déjà disponible à Rimouski, mais qui s’est enrichi depuis 2005 de deux nouveaux points de service (à Matane et Sept-Îles).

Des efforts particuliers ont également été consentis pour assurer le mieux-être des personnes d’expression anglaise touchées par le cancer sur le territoire, avec la traduction des deux plus importantes publications de l’Association : le Guide d’information et d’orientation pour les personnes touchées par le cancer et le guide de soutien pour les proches Accompagner ceux qu’on aime.

Une autre réalisation qui fait la fierté de Paul-André Lavoie, c’est la participation de l’Association du cancer de l’Est du Québec dans l’amélioration de plusieurs cliniques de chimiothérapie de la région, afin de soutenir concrètement la qualité de vie des personnes touchées par la maladie.

De 2007 à 2010, grâce à la collaboration de différents partenaires sur le terrain, l’Association a investi plus de 140 000 $ dans les cliniques de chimiothérapie des CSSS de Matane, de la Minganie, de Rimouski-Neigette, du Rocher-Percé, de la Baie-des-Chaleurs, de la Côte-de-Gaspé et de la Haute-Gaspésie. Les investissements réalisés se sont traduits par l’achat de différents équipements de confort tels des fauteuils et civières de traitement, des chauffecouvertures, mais aussi des téléviseurs et autres accessoires ciblés par les cliniques.

« Ces projets réalisés cadrent parfaitement ave la mission que s’est donnée l’Association, soit celle d’humaniser les services aux personnes atteintes de cancer et leurs proches. Les équipements fournis contribuent à adoucir la maladie et viennent mettre un baume sur le quotidien des personnes qui vivent avec le cancer », ajoute M. Lavoie.

Sous la présidence de Paul-André Lavoie, l’Association du cancer de l’Est du Québec a intensifié sa collaboration avec le Centre de recherche sur les biotechnologies marines en injectant, depuis 2007, une somme annuelle de 50 000 $ pour financer différents travaux en lien avec le programme de recherche en oncologie mis de l’avant par le CRBM.

« Le leadership de l’Association constitue un pas de plus dans la bonne direction, en favorisant l’éclosion d’une recherche prometteuse dans le domaine de l’oncologie tout en appuyant de façon tangible le développement durable dans l’Est-du-Québec », affirme le président sortant.

Si l’offre de service et le soutien à la recherche ont pu connaître un essor aussi considérable durant le mandat de Paul-André Lavoie, c’est parce que les revenus ont eu aussi connu une croissance importante, passant de 1 126 363 $ en 2005 à 2 413 294 $ en 2011.

« Dans le contexte d’une concurrence de plus en plus vive au plan de la collecte de fonds, mon équipe et moi avons mis de l’avant différentes stratégies afin d’accroître les revenus de l’Association de façon à pouvoir développer davantage de services sur le terrain. L’an dernier, nous avons donné le coup d’envoi à un important exercice de repositionnement stratégique qui a conduit, entre autres, à une révision de l’offre de service de l’Association dans le but de minimiser les barrières et faire en sorte qu’un nombre toujours plus grand de personnes puissent obtenir le soutien dont elles ont besoin. L’exercice a aussi fait ressortir la nécessité de revoir l’image de l’Association. Il appartiendra à l’équipe de Daniel Bénéteau, à laquelle je suis fier de contribuer, de concrétiser les différents éléments de réflexion qui ont émergé de ce repositionnement stratégique. Ce sont des défis extrêmement stimulants qui attendent toute l’organisation! », conclut Paul-André Lavoie.

- 30 -

Source : Sylvie Renaud, directrice des communications

Association du cancer de l’Est du Québec

418 724-0600, poste 2034

 

| 1 800 463-0806 | srenaud@aceq.org




À propos de nous
Le CRBM
Conseil d'administration
Partenaires
Documentations
Certifications

Volets Scientifiques
Pharmaceutique
Produits de santé naturels / Cosmétique
Valorisation et transfert
Recherche et développement
Sciences biologiques

Réquisition d'analyse
Faire carrière
Nouvelles
Pour nous joindre

Fondation
Consortium BioMar-Innovation


1 877 723-CRBM
265, 2e Rue Est, Rimouski,
Québec G5L 9H3,
Canada


Courrier